SITE WEB OFFICIEL  DU MINCAM : Mines, Industrie, Technologie

Frenchfr-FREnglish (UK)

MINISTERE DES MINES, DE L’INDUSTRIE
ET DU DEVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE
DU CAMEROUN

Siège : Immeuble ministériel rose, Yaoundé
Tél : +237 242 892 576
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Compteur de Visites

2512117
aujourd'hui
hier
Cette semaine
Semaine dernière
Ce mois
Mois passé
Tous les jours
855
547
6934
6478
3632
2479800
2512117
1 129.0.44.234

2 092 104 086 milliards F CFA pour le CAPAM en 2014

Le budget de cette structure a été adopté au cours de la session de son Comité de pilotage du lundi 17 février 2014.


Le Comité de Pilotage du Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier (CAPAM), a tenu sa première session de l’année, essentiellement consacrée aux questions budgétaires, sous la houlette du Ministre des Mines, de l’Industrie et du développement technologique, Emmanuel Bondé, président, dudit Comité. A l’ordre du jour des travaux, la présentation du rapport d’activités 2013, du plan d’action et de la feuille de route 2014 et enfin, du projet de budget.

A l’ouverture des travaux, le Président du Comité de pilotage a adressé ses félicitations à Monsieur le Coordonnateur du CAPAM, Jean Marcel Essomba pour la sérénité qui caractérise désormais la vie du CAPAM et la qualité des rapports avec la hiérarchie. Il a tenu à souligner que la célérité dans le traitement des dossiers, la collaboration et la performance sont des atouts à capitaliser pour avancer sur la bonne voie. En présentant son bilan de l’année 2013, le Coordonnateur du CAPAM s’est appesanti sur les activités prévues prioritairement dans la feuille de route, puis dans le plan d’action.

A ce sujet trois activités principales ont été réalisées notamment : la canalisation des produits issus de l’artisanat minier dans les circuits formels, l’extension de la ceinture sécuritaire sur d’autres sites miniers et l’amélioration de la transformation locale de l’or. En termes de résultats, le CAPAM a canalisé plusieurs produits miniers à l’instar de l’or, du saphir, du quartzite, du disthène, du rutile et du sable gravier rivière. C’est dans ce cadre que, 31 kg d’or fondu ont été transférés au Ministère des Finances. Dix (10) unités mobiles de fusion de l’or ont également été acquises par cette structure pour l’amélioration de la transformation locale de l’or.

Cette année, le CAPAM va déployer ses activités de stimulation et d’accroissement de la production minière artisanale à travers un plus grand encadrement des artisans miniers, l’amélioration des bases de données géologiques et minières dans les sites d’exploitation artisanale, la mise en place d’une unité de transformation des produits de carrière à Pouma, de construction des forages à Kambélé et à Meiganga et d’assistance technique aux sociétés minières.

Toutes ces actions seront réalisées avec un budget de 2 092 104 286 milliards de FCFA entièrement validé par le Comité de pilotage. La question du renforcement de la sécurité dans certains sites miniers de la Région de l’Est a également été évoquée, au regard des conséquences liées au conflit centrafricain.

Ci-dessous, au centre, le Coordonnateur du CAPAM avec des membres du comité de pilotage

Ci-dessous, M. ESSOMBA Jean Marcel, le Coordonnateur du CAPAM


Copyright 2013. Tous droits réservés. Développé, administré et animé par MINCAM